Caractéristiques et Limitations

, par Administrateur

Périodicité

Lorsque NSS Lite doit télécharger le corps de la réponse (body) pour analyser les réponses attendues, la période de répétition des requêtes est de 10 minutes.
NSS Lite envoie les requêtes qui n’ont besoin que de l’en-tête (header) de la réponse avec une période d’une minute.

Requête HTTP

La requête est limitée aux arguments scheme (http ou https), host, path, query et fragment comme dans :
scheme://host/path?query#fragment
Les arguments scheme et host sont obligatoires.
Les arguments path, query et fragment sont facultatifs.

Exemple d’URL HTTP valide :
https://oa.dnc.global/web/-Decouvrir-.html#saasetoidcunmariagereussigraceaoauthsd

L’URL doit être libellé en ASCII, les noms de domaine internationalisés (contenant des caractères non ASCII) échoueront.

NSS Pro permet d’utiliser des URLs plus étendues.

Méthode HTTP de la requête

NSS Lite émet une requête HTTP avec la méthode GET si le corps de la réponse est nécessaire. Sinon, la méthode est HEAD.
NSS Lite ne traite pas les méthodes POST, PUT, DELETE, TRACE et CONNECT.

Limitation du téléchargement

Lorsque le corps de la réponse est nécessaire, NSS Lite ne télécharge que les 20 000 premiers caractères. Il s’agit de la longueur avant décompression, la longueur des données obtenues peut être significativement plus importante.

Il faut tenir compte de cette limitation pour les règles nécessitant le corps de la réponse, tels que CONTAINS.

Il faut noter que la présence d’un fragment dans l’URL ne change rien au fait que les données sont chargées à partir du début de la page. La présence de l’ancre du fragment et de texte à la suite n’est donc pas garantie.

Analyse de la réponse

Si la réponse est une liste ou un tableau JSON (le type Mime de la réponse est "application/json"), NSS Lite décode le tableau dont le contenu peut être analysé avec les règles JSON_xxx.

Dans tous les autres cas, NSS Lite analyse le corps de la réponse comme une simple chaîne.

Le codage attendu est UTF-8.